Jump to: navigation, search

Workshop Rhombo II

RhomboII-cover.png

Présentation

Rhombo issu de l'atelier Mediavision abordera les questions de créations d'espaces, de scénographie et de sculpture grâce à l'utilisation de techniques informatiques et numériques. Il s'agira d'explorer les formes architecturales et urbaines par la lumière. Transformer un espace, le sculpter, le redessiner pour l'interroger. Cela passera par la création d'univers singuliers de projections d'images ou de lumière puisque aujourd'hui la technologie des éclairages se rapproche de plus en plus des technologies des vidéos projetées et du cinéma(trames, dessins, 3D, vidéos) sur toutes formes en capacité de devenir écran, façades, murs, volumes simples, etc…. Il sera demandé aux étudiants d'écrire des fictions narratives ou pas en utilisant la profusion médiatique et ses virtualités engendrées comme ressort dramaturgique. Les mots clés pourraient être hybridations, micros histoires, trames, superpositions, collages, projections… Le développement se fera sur des logiciels tels que Processing et Rezolume, etc… Un site type blog public sera utilisé comme plateforme d'échange et de travail.

Par Christian Vialard et Philippe Franck

A la fin de la période de travail, le travail des étudiants est présenté au festival transnumériques.

Projets

Participants

Nom, prénom Statut Etablissement Projet Contact
Christian Vialard Enseignant / initiateur Villa Arson ---
Gauthier Tassart Enseignant Villa Arson ---
François Zajéga Enseignant Arts² - arts numériques details
Luc Groosen Enseignant Arts² - IDM ---
Constantin Van Craeynest Etudiant M2 Arts² - arts numériques Vide ---
Aurélie Renard Etudiant M2 Arts² - arts numériques Surveillance ---
Corentin Clouet Etudiant M1 Arts² - arts numériques Aventure ---
Gavin Sobnack Etudiant B3 Arts² - arts numériques Surveillance ---
Dimitri Baheux Etudiant B2 Arts² - IDM Surveillance ---
Helga Dejaegher Etudiant M1 Arts² - IDM Terrils ---
Emmanuel Selva Etudiant M1 Arts² - IDM Pigeons Crevettes ---
Justine Demol Etudiant M1 Arts² - IDM Aventure ---
Joackim Etudiant Villa Arson Pigeons Crevettes ---
Louis Etudiant Villa Arson Pigeons Crevettes ---
Jana Etudiant Villa Arson Pigeons Crevettes ---
Yuan Etudiant Villa Arson Vide ---
Ghita Etudiant Villa Arson Terrils ---
Marie Etudiant Villa Arson Terrils ---
Eglé Etudiant Villa Arson Surveillance ---
Yohan Etudiant Villa Arson Aventure ---
Xavier Michel Etudiant Villa Arson Aventure ---

Déroulement

Chaque école sélectionne entre 8 et 10 étudiants qui feront partie du workshop. Le workshop se déroule en 3 temps.

Nice

Le première étape se déroule à Nice du 02/11/2015 au 06/11/2015. Durant le première journée, les équipes d'étudiants se constituent sur base d' affinités personnelles, sans intervention directe des enseignants. Des rendez-vous sont ensuite fixés à la demande des professeurs et/ou des étudiants en fonction des besoins de chaque projet. Le vendredi, les étudiants présentent l'avancée de leur travail sous forme de démos.

Cette année, Philippe Franck, Lucie Knockaert et Emilien Baudelot étaient présents du mardi au jeudi.

Mons

Du 29/02 au 04/03

Lundi

réunion de démarrage

attention à la portabilité des projets

  • visites
    • mundaneum
    • grand hornu
    • transculture
  • jana dispo online
  • louis? - motivation à évaluer
  • expo ~mai à arson: présentation des projets rhombo I & II
  • émilien dispo

Remarques pédagogiques

Nice

--Frankiezafe (talk) 15:44, 11 November 2015 (CET)

  1. Après une brève introduction et une mise en situation, la première journée a été dédiée à la rencontre des étudiants des 2 écoles. Cet apprivoisement mutuel s'est déroulé dans le parc de la villa, de manière naturelle. L'édition précédente (2014/2015) avait démarré par une séance de brainstorming qui avait sans doute pertubé la dynamique de groupe.
  2. Les 2 écoles ont choisi de réintégrer des étudiants de la première édition. Connaissant le fonctionnement de l'échange et la problématique de la longue période séparant les 2 sessions, 2 groupes incluant ses étudiants récidivistes ont su intégrer cette période au sein de leur projet.
  3. Les groupes sont plus homogènes que ceux de l'édition précédente. Ils comptent au maximum 4 participants, et tous sont inter-scolaires. Les personnalités semblent aussi mieux s'accorder.
  4. Les projets sont moins technophiles qu'à l'édition précédente, en partie grâce à l'encadrement: l'attention a été focalisée sur la présentation de bout d'essais, permettant de valider la direction du projet sans restreindre les recherches aux possibilités techniques.
  5. L'attribution de 2 studios à des étudiants a permis aux équipes de travailler intensivement durant la semaine en dehors des heures de cours.


-- Luc Grossen, professeur en Image Dans le Milieu, 09/11/2015

Dans l'ensemble, le bilan de ce premier workshop est positif dans la mesure ou les étudiants se sont vraiment impliqués dans les projets qu'ils ont élaboré en groupe. Ils n' ont pas trop eu de difficultés à constituer les teams de recherche et à mettre en place une méthodologie de travail. Ils se sont assez vite mis à la tâche et ont obtenu des premiers résultats pratiques qui vont leur permettre de poursuivre leurs recherches avant le deuxième workshop début mars. La question plus épineuse de la mise en espace de leurs projets dans le cadre de l'exposition Transnumériques a soulevé quelques problèmes mais des pistes de présentation de leur production ont été évoquées et sont en cours d' analyse dans les groupes.
Dans l' ensemble, les étudiants des deux écoles sont déterminés de poursuivre leur processus de recherche en mettant à profit le laps de temps entre les deux sessions workshop pour mettre leurs projets au point lors de la seconde session. Il est à noter que l'ensemble des propositions émises sont pertinentes et prometteuses.
La confrontation et la collaboration entre étudiants et professeurs des deux établissements à bien fonctionné et a été riche en enseignements pour tout les participants.

Resources